Collège des médecins et chirurgiens du Nouveau-Brunswick

Le Collège a été informé que diverses personnes entrent en contact avec des médecins pour qu'ils apposent leur signature sur des ordonnances rédigées aux États-Unis, mais qui pourraient être exécutées par une pharmacie canadienne. Bien que par le passé, cette proposition s'adressait surtout à des membres vivant aux États-Unis, il semble maintenant que des médecins du Nouveau-Brunswick sont également sollicités. Nous rappelons aux médecins qu'apposer sa signature sur une ordonnance sans avoir examiné le patient est considéré comme un acte malhonnête et pourrait entraîner une plainte et des mesures disciplinaires.

 04/03